...ARCHITECTURAL RESONANCE...

Available for 15/16


Jason VAN GULICK is currently working with French composer Maxime Denuc on a contemporary solo piece under the guidance of the percussionist LÊ QUAN Ninh.
Building on his background in architecture Jason VAN GULICK intends to use this project to weave a dialogue between spaces with a strong architectural character and heritage and his preferred instrument, the drumkit.  
The musician will work in a purely acoustic context, in spaces with extensive acoustic reverberations. This very aspect will render the spaces themselves into a musical and acoustic element of the piece.
"The musician and his percussion develop a relation based on his interaction with the audience and the performance space through the diffusion of the acoustic sound of percussion and the resonance or even distortion of space as caused by the action of sound-waves inside a vast structure.
Through this collaborative composition, the 2 artists aim to bring forth the specifically physical and gestural aspects of percussion. 
 This solo piece for percussionist will be based on using percussion to explore the acoustic specifics of architectural spaces. It will adapt to the characteristics of each performance space, the presence of the musician will take its natural place at the centre of the visual aspect of the performance."
File production, available here (french)

In partnership with Ateliers Claus (Bruxelles), Rockerhill (Charleroi), Transcultures (Mons), Recyclart (Bruxelles), la Condition Publique (Roubaix) and Césaré (Reims)
and CFWB.

Architectural Resonance /// Jason Van Gulick /// live gare congres bxl oct 9th 14

Jason VAN GULICK prépare en collaboration avec le compositeur français Maxime Denuc et sous le regard du percussionniste LÊ QUAN Ninh, une pièce de musique contemporaine pour soliste.
Ancien étudiant en architecture, Jason VAN GULICK veut dans  à travers ce projet nouer un dialogue entre des lieux au passif et caractéristique architecturale forte et son instrument de prédilection, la batterie 
Le  musicien évoluera dans un contexte purement acoustique dans des lieux aux longues réverbérations exacerbées. Il utilisera cette spécificité pour que les lieux eux-mêmes deviennent une composante sonore et musicale.
« La propagation du son acoustique des percussions, la résonance voire la saturation de l’espace par le son dans des lieux vastes permettront au musicien et à ses percussions de développer une relation qui questionnera le rapport entre le musicien, le public et l’espace scénique.
À travers cette composition écrite en collaboration, les 2 artistes veulent aussi mettre l'accent sur l'aspect particulièrement physique et gestuel des percussions. 
 Cette pièce pour percussionniste solo sera donc axée sur l'exploration poussée des spécificités acoustiques d'un lieu architectural par le biais des percussions. Elle s’adaptera aux caractéristiques de chaque lieu investi, la mise en scène du soliste prenant naturellement une place importante dans l'aspect esthétique de la représentation. »
Dossier de production, disponible içi.

En collaboration avec les Ateliers Claus (Bruxelles), Rockerhill (Charleroi), Transcultures (Mons), Recyclart (Bruxelles), la Condition Publique (Roubaix) and Césaré (Reims). 
Ce projet à reçus l'aide de la Communauté Française Wallonie-Bruxelles.